samedi 30 juillet 2011

En cuisine avec Alain Passard : Fraises aux éclats de berlingots à l'huile d'olive(pour tomber les filles)


Aujourd’hui encore, moi et la BD, c’est un peu comme une poule qui tombe sur un couteau…J’ai longtemps pensé que le dessin me gâchait le plaisir de lire en ce qu’il m’amenait déjà sur un plateau une image toute faite (bon, pas la peine de me huer hein)…Je le crois encore un peu, même si depuis quelques temps je me laisse charmer par certains graphismes, que j’apprécie pour eux-mêmes. Et dans leur symbiose avec le texte. Tout arrive !
Tout ça pour dire que de prime abord, Alain Passard en BD…bof quoi. Malgré tout, parce que c’est Alain Passard, que sa personnalité et sa démarche m’intéressent particulièrement, je me suis laissée tenter.
Cet ouvrage hybride, à mi-chemin entre carnet de route d’un reportage en cuisine et livre de recettes, est une alternance de scènes croquées sur le vif autour du piano, de recettes qui découlent de ces moments de fulgurance créative, de feuilles de couleur qui rythment la lecture et font écho à la couleur de l’assiette, et de moments « off » en quelque sorte, pendant lesquels le chef livre un peu de lui-même.
On se laisse très vite happé par la formidable énergie de ce chef à la personnalité incroyable, énergie que seule la BD, à travers le trait de Blain, pouvait retranscrire pour le coup.
Passard apparaît comme un véritable peintre des légumes, recherchant, à petites touches, l’harmonie des saveurs à travers l’harmonie des couleurs.
Ce livre hors norme est une totale réussite, mêlant, non sans humour et dérision, un portrait riche, complexe et finement dressé de ce chef si fascinant tout en nous apprenant un tas de choses passionnantes sur les coulisses de l’Arpège. Un joyau !


Les garçons (bon, ils ne sont pas bien nombreux ici…m’enfin…), cette recette est pour vous ! C’est Alain qui le dit, pas moi, mais franchement, il a raison, parole de fille ! Parce que si vous serviez un dessert pareil à une fille en lui faisant croquer les fraises du bout des doigts, bein vous marqueriez de sacrés points :). Qui plus est, c’est la recette la plus facile du livre…il est sympa Alain hein ?


Fraises aux "éclats" de berlingots à l'huile d'olive - Ingrédients pour 4 personnes


400 g de grosses fraises à température ambiante
Des berlingots concassés dans un linge, à l'aide d'un rouleau à pâtisserie ou d'un marteau
De l'huile d'olive




Couper les fraises en 2 dans la hauteur.

Les disposer sur les assiettes, les parsemer de brisures de berlingots et les ceinturer de quelques traits d'huile d'olive. 
Servir aussitôt.

On peut ajouter une boule de glace à la pistache et des petits palmiers tièdes.

.
Et puis, lecteurs culino-bédéphiles, vous pouvez aussi vous laisser happer par Le Gourmet solitaire de Taniguchi, d'un tout autre style mais tout aussi réjouissant (les dessins des différents plats dégustés par le gourmet sont saisissants), avant de découvrir prochainement A boire et à manger en livre...


En cuisine avec Alain Passard, Christophe Blain, Gallimard, 17 euros (en cliquant su le lien, vous pourrez en feuilleter quelques pages).


17 commentaires:

melopapilles a dit…

Je croquerais bien à pleine bouche dans ces jolies fraises, miam !
j'ai acheté le Blain il y a plus d'un mois, et il attend sagement, tout ce que tu en dis me donne envie de l'ouvrir ! ça me fera patienter jsq à la sortie d'A boire et à manger, j'aime beaucoup Guillaume Long.

Chingita a dit…

Hummm, j'en ai l'eau à la bouche !!!

Gen a dit…

C'est une très jolie recette!

valerie ( Franche-Comté ) a dit…

Hoo des berlingots, quelle tentation, et associés à l'huile d'olive je suis curieuse, un curieux trio mais qui demande de l'attention, plein d'originalité tout ça c'est ce que j'aime

Je te souhaite un bon dimanche, le soleil n'est pas au rendez-vous chez moi, je patiente

Valérie.

Zazouille-et-cie a dit…

Très belle ta recette !
Quant à la BD Passard/Blain, elle m'a déjà fait de l'oeil en librairie l'autre jour, tu finis de me convaincre, merci !

Cléo a dit…

Félicitations, tu as osé tester une des recettes d'Alain P. j'avoue qu'en lisant cette B.D-j'ai adoré-j'ai eu envie de les faire toutes.

Laurent [aka Kitchen Chick] a dit…

Eh, Chris... Rapproche-toi, j'ai un truc à te dire... Chuuutttt... Y'a un "d" à Passard, pas un "t"... Personne ne nous écoute, rassure-toi, on dira rien... :p

Chris a dit…

Mélopapilles : Quoi, tu l'as chez toi et tu ne l'as pas encore ouvert ?!! Je te préviens, quand on commence, on ne le lâche plus...

Valérie : oui, avec l'huile d'olive, ça adoucit et ça "glisse" tout seul :)) Le croquant des berlingots contraste avec le moelleux des fraises, je ne te dis que ça...

Zazouille : tu peux l'acheter les yeux fermés, c'est une merveille !

Cléo : elles ne sont pas si compliquées que ça ses recettes pour un grand chef. Mais j'ai choisi la plus simple...

Laurent : je ne dirai rien, je vais aller me cacher derrière la plante verte là-bas, dans l'angle :)

Cenwen a dit…

Tout d'abord merci pour ce joli billet, et la découverte de ce livre :)
Ensuite, merci pour la recette!

Je viens de trouver mon dessert pour un certain anniversaire qu'il me tient à cœur de souhaiter :)

Merci pour ce beau moment de gourmandise plein de douceur ♥

Bisous :)

Agnes a dit…

Encore un livre de recettes que je vais devoir ajouter à ma bibliothèque...pour la peine je te pique l'assiette de fraises !!!
bonne soirée

Rosa's Yummy Yums a dit…

Quel jolie façon de présenter des fraises! Ce dessert me plaît beaucoup.

Bises,

Rosa

Easy kitchen a dit…

il y a quand même une difficulté : casser les berlingots!
j'adore les recettes de ce chef

Chris a dit…

Cenwen : ravie que ça te plaise :)

Agnes : oui, il faut l'avoir.

Rosa :merci. Disons que c'est plein de couleur ; ça fait du bien avec ce ciel tout gris.

Easy kitchen : oui, c'est un dessert à préparer après une dispute avec son boss ou son copain ; comme ça on a bien envie de se défouler à coup de marteau :)

Bwak a dit…

Il faut que je remette à jour ma bibliotheque culinaire! Ce bouquin est pour moi! Epuis ces fraises me font de l'oeil...

Messergaster a dit…

Vraiment sympa ton blog qui mixe culture et art culinaire !

petitpotdebeurre a dit…

Magnifique! Et en plus tu m'as donné envie de me procurer ce bouquin (par contre si tu me fais faire trop de dépenses, je t'en voudrai sûrement)

Sylvie a dit…

Et c'était bon ?