jeudi 21 juillet 2011

L'Arbre de sel


          C’est à L’Arbre de sel, sous une pluie battante, que j’ai découvert la cuisine coréenne. Dans une salle en longueur aux tables de bois sombre, on déguste une cuisine qui se veut authentique, qui ne propose pas uniquement les « rebattus » barbecues ou bibimbap. Le bibimbap est une sorte de marmite chaude en fonte tapissée de riz, de plusieurs légumes cuisinés, de lamelles de bœuf et d’un œuf que l’on mélange avant de manger.
Quitte à avoir un bon aperçu de la cuisine coréenne, je me suis laissée tenter par le menu « Matin calme » (tout un programme !), comme tout le monde autour de la table, comprenant un apéritif (cocktail maison, bière, etc…), des amuses-gueule (mélange de graines et de gros pop corn), une entrée, un plat, un dessert et un thé ou café.
En entrée, les beignets de shitakés parfumés étaient bons mais ne m’ont pas subjuguée. Les galettes de kimchi (sorte de condiment de chou mariné et pimenté également servi à la demande en accompagnement du plat) et de champignons de Paris non plus. La prochaine fois, j’essaierai les bulots aux légumes pimentés.
Le plat en revanche a été très convainquant ! Puisque je n’en avais jamais mangé et qu’il est particulièrement réputé à L’Arbre de sel, j’ai pris un Dolsot Bibimbap, LE bibimbap traditionnel tel que décrit plus haut. Chaque légume (épinard, soja, marron d’eau, carotte…), mariné, est savoureux et les lamelles de bœufs sont un régal. A côté, dans de petits ramequins carrés, on nous sert 3 accompagnements (tofu mariné, concombre mariné et…shame on me, je ne me rappelle plus du 3ème !), du kimchi et last but not least, un bouillon de concombre froid…et c’est là qu’intervient l’extase culinaire de la soirée ! Ce bouillon, servi dans un petit bol traditionnel, ne contenant qu’un liquide transparent à la consistance de l’eau, mais une sorte d’eau « soyeuse », et quelques lamelles de concombre, est un délice…son goût rappelle un peu celui du mirin mais on sent aussi celui du concombre, comme si ce dernier avait été pressé. Comme quoi parfois, la surprise est dans la plus grande simplicité.
.


.
Ensuite, rassasiée comme j’étais, j’ai préféré opter pour une glace en dessert. Les parfums lait d’amande et pétales de rose étaient excellents. La glace aux pétales de rose a une saveur bien plus subtile que le goût de rose « surjoué » qu’on trouve quelquefois. Le parfum pêche de vigne était très bon aussi. J’ai un peu regretté de ne pas avoir pris une pâtisserie lorsque j’ai vu l’assiette de ma voisine de table : des pâtisserie au riz toutes fines en forme de fleurs, avec divers coulis colorés dessinant des tiges et des feuilles, comme un petit tableau…
Et puis le thé pour accompagner tout ça…pour moi, un délicieux et surprenant thé aux racines fumées, au goût de pain grillé (si si !) et pour mes copains de miam, un thé au gingembre et au miel non moins délicieux…
Bref, une bonne surprise couronnée par un service sympa et de bon conseil et une volonté de ne pas utiliser de glutamate, comme c’est (énormément) le cas dans la cuisine asiatique…
Nul doute que j’y retournerai !

Menu Matin calme, 27 euros.
A la carte : entrées dans les 5-6 euros, plats autour de 12-15 euros, desserts dans les 5-6 euros.


L’Arbre de sel
138, rue de Vaugirard
75015 Paris
01 47 83 29 52 – 06 63 51 40 00


9 commentaires:

La vie de Julie a dit…

J'avais envie de te laisser un mot car j'aime ton illustration. Le resto j'aimerais l'essayer mais c'est un peu loin de chez moi!!!

Laurent [aka Kitchen Chick] a dit…

Ah oui... Cà fait envie ! Et qui est l'auteur de ce si joli dessin ?

MM a dit…

Le dessin est super joli ! Et c'est vrai que l'Arbre de sel est un chouette resto.
Chez Bibimbap, ils servent aussi une soupe froide de concombre, transparente mais très goûteuse, très surprenante.

Chris a dit…

La vie de Julie :merci :)
Dommage que tu habites loin car il vaut la peine...peut-être lors d'une prochaine virée sur Paris ?

Laurent : Bein c'est moi^^

MM : merci, venant de toi, ça me fait particulièrement plaisir parce que quand je vois ton dessin de la tartelette à la framboise avec le voile de sucre place, je me dis qu'il y a du boulot :)
Je pense que ça doit être le même genre de soupe.

Une quiche en cuisine a dit…

J'adore ce restaurant, la cuisine y est vraiment authentique et raffinée !
Le bulgogi au boeuf est délicieux aussi, et leurs raviolis coréens et ailes de poulets épicées en entrée, je te dis pas...

Gracianne a dit…

Et je vais rajouter, la prochaine fois, essaye l'anguille grillee si tu aimes ce genre de choses, elle est delicieuse.

Joli dessin effectivement, delicat.

Cléo a dit…

J'ai eu aussi une envie subite de découvrir la cuisine coréenne après avoir vu "Ha ha ha" d'Hon Sang-soo (où il passent leur temps à manger e boire). Je prends note l'Arbre à sel (et trouve ton dessin très chouette aussi).

Chris a dit…

Gracianne :merci pour le tuyau ! Entre les bulots pimentés et l'anguille, ça fait deux bonnes raisons d'y retourner :)

Cléo : je ne connais pas ce film mais s'ils passent leur temps à manger et boire, ça suffit à me convaincre de le regarder ! D'autant que j'aime généralement beaucoup les films coréens.

Chris a dit…

Une quiche en cuisine : merci pour tous ces conseils de plats si alléchants...je ne peux qu'y retourner...