dimanche 28 août 2011

L'instant miam # Le p'tit dèj du dimanche - Le petit Gibert illustré

.
     
          L'instant miam, ce n'est pas une recette, c'est 2 ou 3 coups de cuillère dans une bonne dose d'imagination et de paresse...trois fois rien pour se régaler de petites habitudes.
Pour inaugurer cette nouvelle rubrique, le p'tit dèj du dimanche matin : des oeufs à la coque, du thé fumé, du pain frais, tout ce qui traîne dans le frigo pour mettre dessus (fromages, charcuterie...) et des graines en tout genre parce que c'est bon et qu'on peut faire des bonhommes gais ou tristes avec...On prend le temps, on se pose les cheveux en bataille dans un pull beaucoup trop grand, on trempe ses mouillettes en lisant Le petit Gibert illustré.
.


.
Bruno Gibert nous livre pour chaque mot de ce dictionnaire un peu particulier une « définition »,  tour à tour un mot d’esprit, un jeu de mot, une métaphore, une analogie, la mise en évidence de l’absurdité du langage ou une caractéristique de l’objet. A l’intérieur de formules poétiques et inattendues, l’humour fuse dans ce décalage entre la réalité et ce monde réinventé. C’est finalement une nouvelle grille de lecture du monde qui nous est proposée en nous faisant voir les choses autrement, en nous dévoilant une vérité insoupçonnée de l’objet, avec un œil rêveur et libre, naïf, mais dont le sens aiguisé de l’observation rend le propos foncièrement intelligent. Les illustrations, vintage à souhait,  soulignent cet irrésistible décalage.
.


.
Sous la plume de Gibert, l’amour est le « Nom d’un fleuve sibérien. A sa source, il bouillonne, déborde, puis devient paresseux ». L’andouille n’est autre qu’un « Saucisson stupide (c’est pourquoi on dit « arrête de faire l’andouille » et non « arrête de faire le saucisson ») ». Quant à la sole, « Selon qu’on la regarde de face ou de profil, on n’a pas la même quantité à manger ».
Je ne me lasse pas de ce regard malicieux sur le monde...


.
Le petit Gibert illustré, Bruno Gibert, Albin Michel jeunesse, 17,90 euros.




12 commentaires:

flou a dit…

j'adore!

Zazouille-et-cie a dit…

Belles, ludiques et appétissantes tes tartines-mouillettes du matin !
Quant à ta suggestion de lecture, j'en connais un pour qui ce serait un beau cadeau !
Merci de l'inspiration...
Isabelle.

La Francesa a dit…

Je suis une adepte du p'tit déj salé. Et si les mouillettes sont aussi divertissantes qu'appétissantes, tous les jours!
Besooooos

Agnèslamexicaine a dit…

j'adore ces dictionnaires fous et tes mouillettes rigolotes!

steve a dit…

c'est tout mignon :)

Chris a dit…

Flou : merci !

Zazouille : Je crois que ça plaît autant aux petits qu'aux grands...la preuve :)

La Francesa : oui, moi aussi j'aime bien les mouillettes rigolotes et ludiques.

Agnès : dans le même genre, il y a "l'enfonceur de portes ouvertes" d'Emmanuel Trédez.

Steve : merci :)

Laurent [aka Kitchen Chick] a dit…

Je n'ose demander ce qu'il advint à nos deux petits héros...

Cléo a dit…

Ils me plaisent beaucoup ces petits bonhommes en salopettes(et le pull large, les cheveux ébouriffés). Suis pressée d'être dimanche!

gaelle a dit…

Si c'est pas mignon ces mouillettes !

toutendouceurs a dit…

Mignonnes ces petites tartines ! Sympas pour un brunch ! Bises, Delphine

Gen a dit…

J'adore! Super sympa pour se donner la pêche le matin!

La vie de Julie a dit…

Wouuuah! C'est tout un instant Miiiam! Tout Mimi et ça donne la pêche!!! Je veux faire pareil dimanche prochain! Il me faut Le petit Gilbert!!!!